De Brest à Paris

Ebook à 1,99€ pendant 5 jours

Coulisses

C’était un jeudi du mois d’août.
La canicule avait repeint la station balnéaire du Finistère Nord.
Même l’iode était devenu inodore.
L’Océan trop étal.
C’est là au bout du monde, sur cette pointe rocailleuse, qu’elles allaient se rencontrer…

C’est l’histoire d’une animal-humanisation.
C’est l’histoire d’une adoption qui change une vie : quand Hermine trouve Mimi, p’tite chatte abandonnée…
Rien ne va se passer comme prévu… de Brest à Paris.
#lanouvelleolympe: Chatventures romanesques, de Brest à Paris (French Edition) Kindle Edition
French Edition by Isabelle Kévorkian (Author), Anna Isabekyan (Illustrator), ikevorkian (Editor) Format: Kindle Edition

Ebook des #chatventures

C’était un jeudi du mois d’août.
La canicule avait repeint la station balnéaire du Finistère Nord.
Même l’iode était devenu inodore.
L’Océan trop étal.
C’est là au bout du monde, sur cette pointe rocailleuse, qu’elles allaient se rencontrer…

C’est l’histoire d’une animal-humanisation.
C’est l’histoire d’une adoption qui change une vie : quand Hermine trouve Mimi, p’tite chatte abandonnée…
Rien ne va se passer comme prévu… de Brest à Paris.
Promotion seulement pendant 7 jours

Anna Isabekyan

#lanouvelleolympe

#lanouvelleolympe est une marque artistique et une signature : la création pour tous, sous toutes ses formes. C’est aussi un projet transverse, auquel s’associent différents artistes.
Par exemple, Anna Isabekyan, graphiste, illustratrice et artiste arménienne, qui a elle-même créé un personnage de chaton blanc : PISO.
Comme #lanouvelleolympe PISO est une métaphore. Si #lanouvelleolympe révèle la création artistique, PISO convoque l’enfance. Premiers doutes existentiels. Toujours plus audibles quand le chat s’en mêle. Dans tous les cas, il suffit de donner sa langue au chat qui dispose de bien des réponses.
S’habiller, sur le pot, le doudou…
Créer…
Comment devenir artiste ?

Artiste, c’est quelque chose qui brûle à l’intérieur de soi. Quelque chose de tapi en soi, qu’un n’attend qu’un grand bouleversement pour se révéler. Une singularité qui permet plein de pas de côté.

Quand Anna Isabekyan s’est retrouvée en France, il y a 10 ans, elle ne parlait pas la langue. Mariée à un français et mère de deux p’tits garçons, elle a imaginé PISO qui saurait, mieux qu’elle, leur apporter des réponses simples à leurs pourquoi et comment incessants. En Français et en arménien.

Être artiste, c’est souvent génétique. Le grand-père d’Anna, par exemple, est un illustre peintre arménien, à Yerevan.

Être artiste, c’est s’exprimer et tous les moyens sont bons pour y parvenir.

Parader Minauder Défiler

Coulisses

Les partitions #lanouvelleolympe sont disponibles sur la marketpplace #kotta_partitions #kotta
Par exemple… #ParaderMinauderDefiler composée au piano par  Joanna Marteel, sur des paroles de Isabelle Kévorkian, en mi bémol mineur, illustre musicalement l’épisode 11 du #podcat #tuasuneteteachapeaux : Tu as une tête à chapeaux.

Reprendre en choeur, en coeur et en cover :
https://bit.ly/kotta_ikevorkian
(Re)découvrir l’épisode 11 :
https://bit.ly/TuAsUneTeteAChapeaux_E11

Cet épisode est le dernier du podcast. Après une adoption rocambolesque, Hermine a finalement récupéré sa p’tite chatte Mimi, devenue son prolongement. Son double artistique. Ensemble, elles ont tout plaqué pour le Pays d’Iroise de leur rencontre et de leurs origines, et pour créer. Soulagées après leurs péripéties, elles peuvent bien Parader, Minauder, Défiler, Pérorer…

Rejoignez-les ! Enfilez votre plus beau chapeau…
 

Toute petite tête

Mimi museau

Une drôle de bête

Minois fuseau

Petit triangle

Regard perçant

Quel que soit l’angle

Tu me pressens

À parader À minauder À défiler À pérorer

Tu as une tête à chapeau

Même si tu t’caches

Sous les matelas

Tes yeux s’détachent

En contrebas

Comme  si tu portais

Un beau chapeau

Que tu t’apprêtais

A faire le beau

À parader À minauder À défiler À pérorer

Tu as une tête à chapeau

T’aime te tapir,

T’enfouir, m’éblouir

Ta petite bouille

De grande fripouille

À parader À minauder À défiler À pérorer

Tu as une tête à chapeau

Tu as une tête à chapeaux, teaser. Épisode 11 (fin)

Tu as une tête à chapeaux, Épisode 11 (fin)

L’Oiseau bleu messager
Et puis l’été est arrivé.
Un an venait de s’écouler.
Elles en avaient vécu des chatventures,
MIMI et HERMINE.
Les voilà revenues en Pays d’Iroise pour les vacances.
Le pays de leurs origines occidentales, en Finistère,
là où tout finit et où tout commence.

HERMINE chante,
comme redevenue un enfant insouciant et heureux
Parader Minauder Défiler
Toute petite tête
Mimi museau
Une drôle de bête
Minois fuseau

Petit triangle
Regard perçant
Quel que soit l’angle
Tu me pressens

À parader À minauder À défiler À pérorer
Tu as une tête à chapeau

Même si tu t’caches
Sous les matelas
Tes yeux s’détachent
En contrebas

(Comme) Si tu portais
Un beau chapeau
Que tu t’apprêtais
A faire le beau

À parader À minauder À défiler À pérorer
Tu as une tête à chapeau

T’aime te tapir,
T’enfouir, m’éblouir
Ta petite bouille
De grande fripouille

À parader À minauder À défiler À pérorer
Tu as une tête à chapeau

#lanouvelleolympe ?

Coulisses

#lanouvelleolympe ? C’est quoi. Un site et un projet (#workinprogress) de création artistique pour tous, toutes formes. Le prétexte ? Une p’tite chatte sourde, trouvée abandonnée, devenue muse et inspiratrice. Source d’observation, d’attention et d’amour inépuisables et exponentiels. Ça se traduit comment ? En musique, en livre, en numérique, pour la scène, pour les réseaux sociaux, en dessin, traduit en arménien et en breton, en vidéo. La preuve ?

Olympe de Gouges

Coulisses

L’Oiseau bleu messager
La nouvelle olympe ?
C’est pour nouveaux médias de prise de parole citoyens et pour Olympe de Gouges,
première femme à s’être préoccupée de protection animale.
C’était une révolutionnaire, une féministe.
On lui doit la Déclaration de la femme et de la citoyenne.
À son époque, elle utilisait tous les moyens d’expression à sa disposition :
spectacle vivant et de rue, tracts, déclamations dans les écoles.
Sûr qu’elle aurait sans doute utilisé les réseaux sociaux, s’ils avaient existé.

#lanouvelleolympe

Fourrure de Vair, Épisode 10

Fourrure de Vair, épisode 10

S1 – E10 – FOURRURE DE VAIR

#lanouvelleolympe #episode10 #fourruredevair #podcat

L’Oiseau bleu messager
Le grand type sec et nerveux ne s’était jamais occupé du chat :
un chat sourd, ça ne l’intéressait pas.
Lui, ce qu’il voulait, c’était sa fourrure si blanche et si douce.
C’était un méchant trafiquant.
HERMINE et sa copine CÉCILE étaient arrivées à temps, pour récupérer Mimi.
Et aujourd’hui, c’était le printemps…

HERMINE chante
Vivement L’Été Que Tu Reluises
Voilà l’printemps
Tu mues tellement
Pleins d’poils de toi
Quand je rentre chez moi

De longs poils blancs
Tressés mêlés
Tapis volants
Monts enneigés

Des poils partout
Sur mes vêtements
Dans mon faitout
Entre mes dents

S’imprègnent se fixent
S’emmêlent se mixent
J’y vois plus rien
Qu’tes poils, tout plein

L’Oiseau bleu messager
La nouvelle olympe ?
C’est pour Olympe de Gouges,
première femme à s’être préoccupée de protection animale.
C’était une révolutionnaire, une féministe.
On lui doit la Déclaration de la femme et de la citoyenne.
À son époque, elle utilisait tous les moyens d’expression à sa disposition :
spectacle vivant et de rue, tracts, déclamations dans les écoles.
Sûr qu’elle aurait sans doute utilisé les réseaux sociaux, s’ils avaient existé.
Bruit de foule révolutionnaire, de peuple dans la rue et des miaous qui émergent,
qui semblent avoir le pouvoir.

HERMINE chante
Vivement L’Été Que Tu Reluises
Les poils s’amassent
Quand tu t’toilettes
Plus d’air qui passe
Dans ta luette

Ça coince ça gêne
Toute oppressée
T’es à la peine
Prequ’asphyxiée

De l’huile de palme
Ou l’herbe à chats
Te purgent te calment
Vrai sparadrap

C’que tu préfères
C’est quand j’te brosse
Jusqu’au derrière
Que tu rehausses

Vivement l’été
Que tu reluises
Poils ramassés
Leur chute m’épuise
Et puis l’hiver
Que j’frotte mon nez
Fourrure de vair
Douillet duvet

Codes ISRC : texte (FR9W12119070) + musiques (FR9W11523626) + jingles (9W11525913 + 9W11525922)

Codes ISRC : texte (FR9W12119070) + musiques (FR9W11523626) + jingles (9W11525913 + 9W11525922)

Fourrure de Vair (teaser)

S1 – E10 – FOURRURE DE VAIR

L’Oiseau bleu messager
Le grand type sec et nerveux ne s’était jamais occupé du chat :
un chat sourd, ça ne l’intéressait pas.
Lui, ce qu’il voulait, c’était sa fourrure si blanche et si douce.
C’était un méchant trafiquant.
HERMINE et sa copine CÉCILE étaient arrivées à temps, pour récupérer Mimi.
Et aujourd’hui, c’était le printemps…

HERMINE chante
Vivement L’Été Que Tu Reluises
Voilà l’printemps
Tu mues tellement
Pleins d’poils de toi
Quand je rentre chez moi

De longs poils blancs
Tressés mêlés
Tapis volants
Monts enneigés

Des poils partout
Sur mes vêtements
Dans mon faitout
Entre mes dents

S’imprègnent se fixent
S’emmêlent se mixent
J’y vois plus rien
Qu’tes poils, tout plein

L’Oiseau bleu messager
La nouvelle olympe ?
C’est pour Olympe de Gouges,
première femme à s’être préoccupée de protection animale.
C’était une révolutionnaire, une féministe.
On lui doit la Déclaration de la femme et de la citoyenne.
À son époque, elle utilisait tous les moyens d’expression à sa disposition :
spectacle vivant et de rue, tracts, déclamations dans les écoles.
Sûr qu’elle aurait sans doute utilisé les réseaux sociaux, s’ils avaient existé.
Bruit de foule révolutionnaire, de peuple dans la rue et des miaous qui émergent,
qui semblent avoir le pouvoir.

HERMINE chante
Vivement L’Été Que Tu Reluises
Les poils s’amassent
Quand tu t’toilettes
Plus d’air qui passe
Dans ta luette

Ça coince ça gêne
Toute oppressée
T’es à la peine
Prequ’asphyxiée

De l’huile de palme
Ou l’herbe à chats
Te purgent te calment
Vrai sparadrap

C’que tu préfères
C’est quand j’te brosse
Jusqu’au derrière
Que tu rehausses

Vivement l’été
Que tu reluises
Poils ramassés
Leur chute m’épuise
Et puis l’hiver
Que j’frotte mon nez
Fourrure de vair
Douillet duvet